Achat d’une maison à Flixecourt : les termes essentiels de l’offre d’achat à soumettre au vendeur

Partager sur :
Achat d’une maison à Flixecourt : les termes essentiels de l’offre d’achat à soumettre au vendeur

Ça y est ! Vous avez trouvé la maison de vos rêves et souhaitez maintenant faire une offre à son propriétaire-vendeur ? La missive doit être écrite noir sur blanc pour être valide. En la rédigeant, faites tout particulièrement attention aux trois éléments suivants.

Le prix d’achat à proposer au vendeur

En principe, vous êtes libre de proposer le montant que vous souhaitez dans votre offre d’achat de maison à Flixecourt. Toutefois, mentionner sans raison un prix plus bas que celui de l’annonce va compromettre vos chances d’acquérir le bien. En même temps, évoquer une somme qui est au-dessus de vos moyens risque de vous mettre dans une situation délicate. Pour éviter ces deux situations, vérifiez en amont la cohérence du prix de la maison. Confrontez-le ensuite à votre budget et ne proposez qu’un montant que vous pourrez assumer.  

La période de validité de l’offre

Une offre d’achat est forcément sujette à une durée de validité limitée. À vous de définir ce paramètre. Gardez toutefois en tête que pendant cette période, vous serez engagé envers le propriétaire-vendeur à qui vous adresserez la missive. En effet, vous ne pourrez faire aucune offre concernant un autre bien. Vous devrez également attendre que le destinataire de la missive se manifeste avant de faire une seconde proposition si besoin est. Aussi est-il conseillé de limiter cette période à une quinzaine de jours tout au plus.

Les conditions suspensives

Votre proposition d’achat doit présenter vos conditions d’acquisition et celles qui pourraient vous empêcher d’acheter le bien. Ce sont les conditions suspensives. Vous avez aussi la liberté de les définir selon vos aspirations. Notez toutefois que votre offre risque de perdre tout intérêt de la part du vendeur si ces clauses sont trop contraignantes. Il est alors recommandé de les déterminer de manière réaliste par rapport à votre projet. En outre, n’oubliez pas d’y inclure une condition liée à l’obtention du prêt si le financement de la banque est indispensable.